Combien d’heures faut-il travailler pour toucher le chômage ?

Les allocations chômage, aussi appelées Aide au Retour à l’Emploi (ARE) permettent à tous les demandeurs d’emploi d’obtenir un revenu de substitution destiné à maintenir un niveau de vie décent.  Les versements au bénéficiaire de la prévoyance perte d’emploi ne sont pas immédiat après un licenciement ou une démission et son soumis à condition. Pôle emploi calcul le montant de votre indemnisation en fonction de la durée de cotisation et de votre âge. Alors, au minima, combien d’heure faut-il travailler pour toucher le chômage ?

Combien d’heures faut-il travailler pour toucher chomageCombien d’heures faut-il travailler pour toucher le chômage , la durée de cotisation minimum

Il convient pour avoir le droit à l’assurance chômage d’y être éligible et donc de respecter les conditions requises. Pour ce faire le demandeur, en fonction de son âge doit pouvoir justifier d’heures ou de jours travaillés au sein d’une entreprise à savoir :

  • Pour les personnes de moins de 50 ans : 122 jours (soit au minima de 4 mois de travail) ou de 610 heures sur les derniers 28 mois (2 ans et 3 mois).
  • Pour les personnes de plus de 50 ans : 122 jours ou 610 heures sur les derniers 36 mois (3 ans).

Le chômage, à partir de quand ?

Le versement de l’allocation chômage par pôle emploi n’est jamais immédiat. Il existe un délai de carence d’au moins 7 jours après la rupture du contrat de travail pour prétendre à une rémunération. S’ajoute à cela certain différés :

  • Différé de congés payés
  • Différé spécifique

Ces différés commencent dès le lendemain du dernier jour travaillé. Ils ne peuvent excéder 180 jours (6 mois) dans tous les cas de ruptures de contrat et peuvent même être réduit à 75 jours (2 mois et 15 jours) en cas de licenciement ou de départ volontaire pour raison économique.

En fonction de mes heures ou de mes jours de travail, à combien ai-je droit ?

C’est la durée des cotisations qui détermine la durée d’indemnisation. Les valeurs indiquées ci-dessus ne représentent que le minimum de temps requis pour percevoir l’aide au retour à l’emploi et ne donne aucune indication sur le montant attribué par pôle emploi puisque calculé au cas par cas. Notez également que la fonction occupée, le type de contrat de travail et le motif d’arrêt du contrat de travail entre également en compte dans le calcul des indemnités versées.

Pour effectuer une estimation du montant des versements de vos allocations chômage rendez-vous sur le site de Pole-emploi.

Rejoins-moi dans cette aventure !

Inscris toi à la Newsletter pour recevoir tous mes conseils par mail.

Merci pour la souscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.

Laisser un commentaire