Comment se remettre d’un deuil ?

La mort est l’ultime étape d’une vie qui n’est que passagère. Et si la peur de mourir est présente chez chacun d’entre nous le plus dur n’est pas pour celui qui trouve le repos mais bien pour les personnes qui l’ont accompagnés et qui l’ont aimés. Le décès d’un conjoint, d’un père ou d’une mère peut provoquer une douleur particulièrement atroce à supporter que l’on appelle “Deuil”


surmonter un deuilDes réactions différentes face à la perte d’un être cher

Nous adoptons tous des réactions différentes face à la mort d’une personne qui nous est proche et ainsi nous utilisons tous des moyens très différents pour affronter la douleur qui accompagne le deuil. Si la plupart des personnes mises sur le temps qui passe pour atténuer leur souffrance il est également possible pour d’autres de compter sur le soutien moral de leur entourage car dans tous les cas l’essentiel est de continuer à maintenir un rythme de vie le plus normal possible.

Combien de temps dure le deuil d’une personne disparue ?

Accepter la disparition d’un proche peu selon les individus ne prendre que quelques mois ou à l’inverse durer quelques années. Il n’y a pas de période “normale” de deuil. Il suffit simplement d’attendre que le processus d’acceptation de la mort fasse son chemin. Cette période de deuil dépend également de la relation entretenue avec le défunt, plus la personne décédée fut proche plus il est difficile de surmonter sa disparition. Vous aurez certainement besoin de plus de temps pour regarder avec des yeux nouveaux l’absence de celui ou celle qui occupait votre quotidien et donc vous habituez à sa perte.

Il est tout à fait possible de surmonter la perte d’un parent

Il suffit de regarder autour de soi et de discuter avec de la famille où des amis qui ont perdu quelqu’un de cher pour s’apercevoir que l’être humain est par nature fait pour être résistant. Même si certaines personnes se sentent encore incapable après une longue période d’effectuer le moindre geste du quotidien et par conséquent vive un deuil compliqué, il est tout à fait possible de consulter un psychologue spécialisé dans ce genre de conflit postmortem.


Comment continuer à vivre la vie

Surmonter la disparition d’un membre de la famille ou d’un ami est un travail de recherche intérieur difficile. Pourtant lorsque les douleurs du passé sont acceptées ou en tout cas comprises, la vie de la personne survivante peut prendre un nouveau virage grâce à une nouvelle manière de pensé, avec de nouveaux objectifs personnels.
Les gens qui ont déjà surmonté ce type de douleurs psychologique ont toutes mise en place certaines stratégies qui ont permis de gommer partiellement la tristesse d’un deuil subi :

  • Ne pas aller contre ses propres émotions : il est tout à fait légitime de ressentir de la colère, de la tristesse surtout, de la frustration et même de l’épuisement il ne faut surtout pas culpabiliser de craquer mais simplement se laisser porter par ce que l’on ressent à un moment donné.
  • Prendre soin de soi et des proches qui vous entoure : se reposer, discuter, faire de l’exercice, bien manger, autant de choses basiques qui vous aiderons tous les jours à progresser et à franchir les murs d’un deuil qui semble être insurmontable.
  • Aider ceux qui vivent la même chose que ce que vous avez vécu : en échangeant votre expérience avec des personnes qui vivent le deuil, il est probable que cela la partage des moments difficiles vous soulages et apaise votre interlocuteur
  • Se remémorer les moments heureux et célébrer l’être aimé : revoir les endroits ou il aimait se rendre, se rappeler de ses habitudes dans la maison, regarder de nouveau les photos prises avec lui ou elle tous ces petits riens vont vous faire du bien car c’est une façon de ne pas oublier que la personne qui vous manque aujourdhui était quelqu’un d’unique et est finalement toujours présente en laissant derrière son passage des instants de bonheur.
  • Parler de la mort avec l’entourage :  Parler du décès de la personne qui vous est cher avec vos amis, votre famille ou bien encore avec vos collègues. Cela vous permettra peut-être de comprendre ce qui vous arrive en ce moment et éveillera votre entourage à votre état d’esprit du moment. Ne pas discuter de votre ressenti aura pour effet de dresser une barrière, un isolement et une incompréhension avec le monde des vivants.

Il ne faut pas hésiter à faire appel à un psychologue spécialisé si la pente est encore trop raide et si malgré vos efforts pour surmonter cette disparition la fin de la période de deuil est impossible pour le moment.


Comment l’aide d’un psychologue peut vous aider à surpasser le deuil

Les médecins psychologue ont tous reçu une formation leur permettant de venir en aide plus efficacement aux personnes qui souffrent d’anxiété ou qui ressentent un sentiment de culpabilité pendant leur période de deuil. Il ne faut donc absolument pas hésiter à consulter un professionnel si l’aide de votre entourage ne suffit pas à surmonter votre peine.
L’appui d’un spécialiste pourra vous permettre de développer vos propres méthodes de dépassement de la souffrance. D’autant plus qu’un professionnel en phycologie de par son expérience et son ressentit connaît le meilleur traitement adapté à votre situation.

Rejoins-moi dans cette aventure !

Inscris toi à la Newsletter pour recevoir tous mes conseils par mail.

Merci pour la souscription.

Quelque chose n'a pas fonctionné.

Laisser un commentaire